Thierry Willems aux prises avec un saumon de la Ponoi, Péninsule de Kola, Russie (Photo Thierry Willems)
Moulinet mouche
Manivelle à droite ou à gauche ?

Je suis droitier, quelle manivelle je dois prendre ?

Patrick D.

À l'époque où les pêcheurs à la mouche Français utilisaient des moulinets automatiques, le problème ne se posait pas : ils mettaient la manette devant. Idem avec les moulinets semi-automatiques. Avec les moulinets manuels, le problème est différent : on récupère la ligne à la manivelle. Y a-t-il une quelconque importance à mettre la manivelle du moulinet mouche à droite ou à gauche ?

Mon premier moulinet mouche manuel

Mon premier moulinet manuel, je l'ai acheté à Londres, chez Hardy. Je voulais un moulinet plus léger que mon automatique. Comme j'achetais en même temps une soie, le vendeur me proposa gentiment de mettre du backing et la soie sur le moulinet. Il me demanda alors si je voulais la manivelle à droite ou à gauche. Quelle question ! À gauche évidemment, puisque je tiens la canne dans la main droite. Il me dit alors que j'avais tort, que je devais changer de main pour mouliner. « Ah, ces Anglais, ils ont vraiment des idées bizarres ! Rien d'étonnant qu'ils conduisent du mauvais côté de la route… » me suis-je dit. À regret il monta donc mon moulinet avec la manivelle à gauche, non sans m'avoir, au préalable, montré comment changer le sens de rotation de la bobine. « Vous verrez, ça m'étonnerait que vous laissiez la manivelle à gauche. »

De retour sur ma rivière normande, je fais mon premier coup de pêche avec mon tout nouveau moulinet. Grosse déception : la soie sort mal, elle frotte contre le rebord de la bobine, se prend dans la manivelle. Rien ne va. Je repense à ce que m'avait dit le vendeur, mais je refuse d'appliquer cette idée saugrenue. Après un quart d'heure, je n'en peux plus. Je ne veux pas revenir à mon moulinet automatique, trop lourd. Et je ne peux pas accepter l'idée de ne plus me servir de mon nouveau moulinet, que j'aurais alors acheté pour rien. Juste pour voir ce qui pourrait bien changer si je mettais la manivelle à droite, je change ma canne de main. La canne se retrouve alors dans ma main gauche, et la manivelle du moulinet est elle aussi à gauche. Je tire de la soie et, oh ! Miracle, tout se passe à merveille. À contrecœur, j'ai vidé mon moulinet complètement dans la pâture, j'ai inversé les cliquets du frein, et j'ai tout rembobiné en moulinant à droite. Je dois tout de suite vous dire que pendant les deux premières heures, ça m'a fait tout drôle à chaque fois que je voulais rembobiner la soie, notamment quand j'avais une truite au bout. Changer de main, au début, est très déconcertant. En quelques heures, j'ai oublié avoir jamais mis la manivelle à gauche et je change maintenant de main très naturellement.

Et je m'en félicite. Car pour pêcher le saumon à la mouche avec une canne à deux mains, avoir la bobine à l'extérieur est aussi une question de sécurité. En effet, les cannes de 15' d'aujourd'hui ont beau être légères en comparaison de celles d'il y a 20 ou 30 ans, tenir la canne à bout de bras à longueur de journée en attendant la touche d'un saumon – laquelle ne se produit pas toutes les 5 minutes – est fatigant. Nombre de pêcheurs tiennent donc la canne à l'horizontale, sous le bras. Le moulinet se trouve alors plus ou moins contre la hanche. Si la bobine est à l'intérieur, la manivelle a toutes les chances de se prendre dans les vêtements avec toutes les conséquences que cela peut avoir. Si elle est à l'extérieur, elle est libre de tourner.

Les Français et le moulinet mouche manuel

Pourquoi les droitiers Français montent-ils naturellement la manivelle à gauche ? Je crois que c'est tout simplement parce qu'il n'y a pas ou plus de tradition de la pêche à la mouche en France : nous avons tous commencé par pêcher au lancer avec des moulinets à tambour fixe. Et quand on est droitier et que l'on pêche au lancer, on tient la canne dans la main droite, la manivelle dans la main gauche. Je précise bien les moulinets à tambour fixe, car ceux qui connaissent les moulinets à tambour tournant, savent bien que la plupart de ces moulinets se tiennent sur le dessus de la canne, manivelle à droite. Ces moulinets à tambour tournant sont toujours très utilisés en Écosse par les pêcheurs au lancer. Ce qui explique peut-être ce qui suit.

Allez pêcher en Grande-Bretagne ou aux USA et vous verrez que dans ces pays où il existe une forte tradition de pêche à la mouche, la plupart des pêcheurs montent leur moulinet manivelle à droite. C'est à tel point vrai que les moulinets sont en principe vendus manivelle à droite, et il faut préciser, lors de l'achat, si l'on veut la manivelle à gauche. Bon, très bien me direz-vous, 99% des Français mettent la manivelle à gauche quand ils sont droitiers, et ils n'ont pas l'air de s'en plaindre ni de vouloir changer leur façon de faire. C'est vrai. Mais cela ne signifie pas qu'ils ont raison. Il est exact que l'on ne s'accroche pas à chaque fois dans la manivelle quand on tire la soie ou qu'on fait le shoot final. On peut aussi modifier l'inclinaison du moulinet au cours du lancer pour éviter que la soie ne vienne frotter sur la bobine. Mais ce n'est vraiment pas pratique.

Moulinet mouche manuel sans cage

Cela dit, il y a un autre problème auquel je n'avais pas pensé et sur lequel un pêcheur a attiré mon attention. Il m'a dit rencontrer des problèmes avec les moulinets manuels sans cage parce que, parfois, le bas de ligne ou la soie passe entre la bobine et le guide ligne, ce qui n'arrive bien sûr pas avec les moulinets dotés d'une cage. J'étais surpris car cela ne m'était jamais arrivé. Et tout à coup, j'ai compris : comme tous les Français ou presque, il pêche avec la manivelle à gauche. De ce fait la soie est tirée du côté de la bobine, et il y a effectivement un risque. Alors que moi je tire toujours du côté du bâti du moulinet, et je n'ai jamais le moindre problème.

Changez de main pour mouliner !

Si vous débutez à la mouche, n'hésitez pas, ne prenez pas de mauvaises habitudes, mettez le moulinet du bon côté, c'est-à-dire manivelle à droite si vous tenez la canne dans la main droite, manivelle à gauche dans le cas contraire. Et changez la canne de main pour mouliner.

Si vous avez pris de mauvaises habitudes, il n'est pas trop tard. Beaucoup me disent avoir esssayé et ne pas avoir pu s'y faire : ils ont remis la manivelle de manière à ne pas avoir à changer de main pour mouliner. Pourtant, en quelques heures, il est possible de s'y habituer, comme moi. Et s'il y a un poisson au bout ? Pareil. Vous savez, je ne pêche pas que la truite à la mouche, mais aussi le saumon et la truite de mer. Et un saumon ou une truite de mer, ça se combat au moulinet. Quand vous avez fait un certain nombre de lancers, souvent loin, le bras qui tient la canne fatigue, qu'on le veuille ou non. Quand un poisson se retrouve accroché au bout de la ligne, c'est un soulagement que de pouvoir changer la canne de main, le bras qui tenait la canne lors du lancer va pouvoir se reposer. Les sensations ? Sans doute n'aurez-vous pas tout à fait les mêmes sensations au tout début. Mais aviez-vous des sensations la première fois que vous avez touché un poisson ? Sans doute pas. Et pourtant vous avez acquis ces sensations avec votre bras droit. Croyez-moi, vous les acquerrez tout aussi bien avec votre bras gauche, et en beaucoup moins de temps que vous ne l'auriez cru possible.

À ce propos, j’ai profité de la première période de confinement lié à la pandémie de Covid-19 (17 mars au 10 mai 2020) pour m’apprendre à lancer avec la canne dans la main gauche. Mon moulinet s’est donc retrouvé avec la manivelle à l’intérieur. Je dois faire avec, car le but est de pouvoir changer de main quand c’est utile ou nécessaire, par exemple quand le vent souffle du mauvais côté et que la mouche risque de me heurter. Je peux vous confirmer que la soie se prend dans la manivelle beaucoup plus souvent que lorsqu’elle est à l’extérieur. Pour la question d’apprendre à lancer de l’autre main, j’ai trouvé un truc qui pourrait bien être utile à tout le monde, notammant pour un débutant apprendre à lancer plus vite plus facilement. Mais c’est un autre sujet.

Retour à la Foire Aux Questions
Thierry Willems avec un moulinet manivelle à droite, rivière Purnach, Péninsule de Kola, Russie (Photo Thierry Willems)
Thierry Willems et un saumon de la Ponoi, Péninsule de Kola, Russie (Photo Thierry Willems)